Nkurunziza provoque le départ d’un ambassadeur de l’Union Africaine

Bujumbura News

http://www.peaceau.org/uploads/com-chergui-smail-pierre-nkurunziza.jpgBoubacar Diarra n’est plus le représentant spécial de l’Union africaine (Ua) pour le Burundi et pour la région des Grands Lacs. Il a été rappelé pour satisfaire les désidératas du président burundais Pierre Nkurunziza. L’ambassadeur Boubacar Diarra qui avait son siège à Bujumbura n’était plus en odeur de sainteté avec le président burundais obnibulé par l’idée d’un troisième mandat qui fait couler beaucoup d’encre et de salive tant au Burundi qu’au niveau de la communauté internationale.

Avec ses critiques et ses positions ouvertes contre ce rêve d’un troisième mandat, l’ambassadeur qui a été sauté de son poste, était devenu un casse-tête pour le président Nkurunziza. Le président qui n’en pouvait plus de voir un représentant de l’Ua verser du sable dans sa farine, a-t-on appris, a réclamé et obtenu son départ. Seulement, difficile de servir aux médias cette version des faits qui déshonore non seulement le pouvoir burundais, mais aussi…

View original post 193 mots de plus

Publicités