La grogne monte contre le détournement de 20 milliards de pension statutaire des militaires

Bujumbura News

10494679_475272029284004_6495639296921647576_nAu Burundi comme partout ailleurs dans le monde, les différentes catégories de militaires (Officiers, sous-officiers et hommes de troupe) sont régies par des statuts. Ces derniers, en matière sociale, stipulent que les militaires bénéficient de la pension statutaire que l’Etat doit leur payer. Ce droit est reconnu du plus haut gradé au simple TCM (Technicien Civil Militarisé). C’est ainsi que dans notre pays, la loi prévoit que la pension des militaires doit être calculée en appliquant le statut de la Fonction Publique, conformément aux dispositions du Décret-loi nº 100/140 du 19 juin 1981. C’est sous cette optique que le Ministère de la Défense Nationale et des Anciens Combattants élaborait, depuis 1986, le budget en fonction de l’ordonnance ministérielle nº 520/095 du 14 mars 1986 portant application provisoire aux membres des Forces Armées des dispositions de la loi du 19 juin 1981. C’est ainsi que jusqu’en 1990, les militaires burundais recevaient…

View original post 650 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s