Beni Territoire : 20 nouvelles victimes des attaques à l’arme blanche

Pendant que le chef de l’État RDCongolais séjourne dans la région de Beni au Nord-Kivu, des incursions d’hommes en armes ne cessent d’être signalé dans cette partie du pays. Dans la nuit du 30 au 31 octobre 2014, 20 corps sans vie, exécutés aux armes blanches, mutilés et morcelés, ont été trouvés dans les environs de Érigent, à une vingtaine de kilomètres d’Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni.

Près de 90 personnes ont été exécutées à l'arme blanche dans la région de Beni. (Ph. Tiers)
Près de 90 personnes ont été exécutées à l’arme blanche dans la région de Beni. (Ph. Tiers)

D’après Radio Moto Fm.com cet autre épisode du « génocide sporadique» qui sévit dans le grand-nord du Nord-Kivu s’est produit vers les replis des rescapés des épisodes précédents.

À Baungatsu-Luna, des rebelles identifiés comme des ADF par des sources officielles, ont tué à la machette 10 personnes. Parmi les victimes, des femmes, des hommes et des enfants. Selon notre source, ces rebelles disaient venir de la localité de KAYNAMA pour se diriger calmement en localité d’OTOMABERE en province Orientale. Ces opérants nocturnes cruels sont allés poursuivre leur triste besogne en localité de BANGO MONGO-MONGO un peu loin de BAUNGATSU-LUNA au Nord. Ils ont encore tué à la machette  8 personnes dans cette localité.  Ces rebelles  ont aussi enlevé 10 civils avant de s’en aller dans une destination qui demeure inconnue. Ce qui donne un bilan de 18 personnes tuées et 10 autres enlevées pendant la seule opération de ce jeudi  matin. Ce bilan augmente le nombre de personnes tuées en territoire de Beni au mois d’Octobre. En somme, 104 personnes viennent de périr dans ces massacres depuis le début de ce mois. Consécutivement à cette violence, les habitants de plusieurs localités du poste d’encadrement administratif d’Eringeti fuient en ville de Beni, en cité d’Oïcha, dans la localité d’Eringeti voire en province Orientale. KATSURANA Alexis, chef du poste d’encadrement administratif d’ERINGETI se dit très choqué par ce 2e carnage perpétré dans son entité. Ces massacres ont causé la mort de 43 personnes en l’espace de 15 jours dans le poste d’encadrement administratif d’Eringeti qui compte 19 localités. KATSURANA Alexis  plaide pour le déploiement des forces de sécurité dans cette zone où les FARDC sont absentes. Le programme d’enterrement des victimes de cette tuerie massive reste à préciser.

La présence du président #Kabila à Beni n'empêche pas les tueurs d'opérer.
La présence du président #Kabila à Beni n’empêche pas les tueurs d’opérer.

Deux personnes ont été tuées à NZUMA/BAMALE la nuit de mardi 28 au mercredi 29 octobre. Les auteurs de ce meurtre sont des hommes armés non encore identifiés. NZUMA est un village situé à une dizaine de kilomètres au Nord-Est de NGADI en territoire de Beni. Les victimes sont une dame calcinée dans sa case et un jeune garçon connu sous le nom de CARLITO abattu sauvagement par des assaillants. Leurs corps ont été mis en terre ce jeudi 30 octobre. Selon des sources dans la région, des hommes assimilés aux rebelles de l’ADF ont été visibles à BAMALE l’après-midi de ce jeudi. Les cultivateurs les ont aperçus pendant qu’ils tentaient de les encercler. Ils se sont échappés de leurs mailles. A la suite de cette situation, la population de NGADI a été en alerte maximale. KOLU MUSEKUSE, chef adjoint du quartier NGADI informe que les éléments FARDC venus de la ville de Beni se sont rendus sur le lieu du drame pour tenter de suivre les traces des auteurs de cette tuerie. Pour la population locale, l’attaque est encore imminente dans cette région.  Entretemps, la population de NGADI demande aux FARDC et à la MONUSCO de renforcer la sécurité dans son entité.

avec Radio Moto Fm

Publicités

2 réflexions sur “ Beni Territoire : 20 nouvelles victimes des attaques à l’arme blanche ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s