RDC-Rwanda: Suppression de visa pour traverser la frontière de la Ruzizi entre Cyangugu et Bukavu

C’est depuis 18 août dernier que la République Démocratique du Congo (RDC) a supprimé exigé de visa aux ressortissants rwandais, en vigueur depuis le 21 avril 2014. Désormais, la circulation entre les deux pays membres de la CEPGL est libre à la frontière de la Rusizi, qui sépare  la ville de Bukavu, Capitale du Sud Kivu au District de Rusizi du côté du Rwanda. Ce visa imposé par la RDC était contraire aux accords et à l’esprit d’intégration économique auxquels les deux pays se sont engagés à travers la Communauté Economique des Pays des Grands Lacs (CEPGL).

Rwanda-RD Congo Suppression de visa pour traverser
Pont Rusizi entre Cyangugu au Rwanda et Bukavu en RDC (Ph. News of Rwanda)

Les Rwandais qui traversent quotidiennement cette frontière de la Rusizi pour différentes activités, se félicitent de la suppression du visa car ils ne vont plus payer les frais du visa pour se rendre en RDC, affirme News of Rwanda. Le Rwanda qui n’avait pas emboité le pas de son voisin en exigeant des visas aux ressortissants RDCongolais, est resté fidèle aux lois de la CEPGL dont il est membre. Les ressortissants congolais ne payaient pas le visa pour entrer au Rwanda à cette fontière jochant la rivière Ruzizi entre les deux pays frères.

« Avec l’imposition de ce visa par la RDC, beaucoup d’entre nous n’avaient pas les moyens pour payer le visa. Ce qui nous limitait dans nos affaires car ça exigeait des déplacements quotidiens de l’autre côté de la frontière », déclare Nshimiyimana Fabien, qui fait ses affaires en RDC dans la ville de Bukavu, capitale provinciale du Sud Kivu.

Tous les commerçants, les fonctionnaires et autres personnes travaillant en RDC, doivent regagner leur  pays à la tombée de la nuit. Mais ils devraient payer 55 dollars, les élèves et les étudiants qui font leurs études à Bukavu payaient 35 dollars. Au départ, ce visa couvrait 3 mois avant que le droit de séjour ne soit augmenté jusqu’à  un an.

La RDC a pris cette décision après une longue discussion

La suppression du visa intervient après que les Directeurs et le Commissaires Généraux des services d’émigration et d’immigration des pays de la CEPGL se sont réunis du 05 au 07 Août à Bujumbura, la capitale du Burundi, pour proposer aux Etats membres de supprimer l’imposition des visas au sein de cette communauté.

Le Maire du District de Ruzizi, Oscar Nzeyimana, a révélé que « même après cette réunion, les négociations ont continué entre les autorités de la ville de Bukavu et celles du District de Rusizi ». Les Congolais traversent quotidiennement la frontière principalement pour s’approvisionner en vivres au Rwanda tandis que les Rwandais qui se rendent en RD Congo pour les études et les services.

By Mc.-Héritier K. – © The Kivu Times – Avec NoR

Publicités