NORD-#KIVU : Sévère mise en garde contre tout comportement à caractère xénophobe sur toute l’étendue du Nord-#Kivu

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya vient d’adresser, mardi 21 janvier, par voie de presse dans un message officiel, une sévère mise en garde à l’endroit de tous ses administrés qui tremperaient dans des actes de xénophobie ou tout comportement analogue observé ces derniers temps dans cette partie du pays en général et en ville de Goma singulièrement.

Image

« Je voudrais adresser un message particulier à l’ensemble de la population du Nord-Kivu sur un sujet que je suis entrain de constater, particulièrement en ville Goma où se développe de plus en plus un sentiment de xénophobie, c’est-à-dire des poursuites des gens à la suite de leur appartenance ethnique », a fustigé le Julien Paluku qui attire « l’attention de toute la population de la province du Nord-Kivu essentiellement les habitants de Goma, les motards et toutes autres couches que la province du Nord-Kivu a toujours été reconnue pour son hospitalité ».

Le Chef de l’Exécutif Provincial au Nord-Kivu averti « qu’en vertu de cette grande qualité à la Province », il ne « tolérera pas une personne qui va commencer à s’en prendre à d’autres peuples, à d’autres communautés au motif qu’ils appartiennent à une communauté donnée ».

Cette réaction Gouverneur part d’un constat malheureux enregistré ce jour en ville de Goma où il a été signalé quelques cas de poursuites des personnes au motif de leur appartenance à une communauté donnée.

Julien Paluku prévient qu’à ceux-là qui veulent ternir » inutilement « l’image de la province que la Police est déjà instruite » pour décourager et sanctionner, de la manière la plus forte, quiconque va s’en prendre à d’autres personnes (…) Rwandais, Burundais, Ougandais au motif qu’ils appartiennent à une communauté donnée.

« Nous devons cesser de démontrer à la face du monde une image négative conseille le Gouverneur du Nord-Kivu qui rappelle que tous ses administrés ont toujours été « un peuple hospitalier » disposer « à vivre avec tout le monde ».

L’autorité provinciale rassure que les portes de son office sont ouvertes pour toute personne étrangère où qui se sentirait victime d’un acte discriminatoire lié à son appartenance ethnique car, conclu-t-il, le Nord-Kivu accueille tout le peuple du monde et des grands lacs qui sont les bienvenus à visiter la ville de Goma et la Province et à se sentir libre dans cette Province aux immensités touristiques sans égales.

(un article de Radio Kivu One)

Publicités

Une réflexion sur “ NORD-#KIVU : Sévère mise en garde contre tout comportement à caractère xénophobe sur toute l’étendue du Nord-#Kivu ”

Les commentaires sont fermés.