Ce vendredi 27/12/2013 au #Palais du Peuple : #CNS-#RCN, signature du Règlement

C’est ce vendredi 27 décembre, au palais du peuple, que le Comité national de suivi des Recommandations des concertations nationales, sous la double direction de Kengo et Minaku, va prendre sa vraie marque, en validant, par la signature, le Règlement Intérieur qui va régir cette structure. Le contenu que renferme ce document oriente le schéma à suivre pour évaluer le niveau d’exécution de ces recommandations. Cette signature, il convient de le souligner, ouvre grandement les portes de la mise en application de plus de 600 recommandations issues des Concertations nationales et avalisées par le président de la République.

Image

Il a été rédigé, en effet, le Règlement Intérieur du Comité national de suivi des Recommandations des concertations nationales pour placer la Présidence, le Parlement, le Gouvernement et autres structures devant leurs responsabilités. Cette fois-ci, apparemment, ce serait la bonne, compte tenu de la célérité et la rigueur affichées par le Présidium dans la conduite des affaires législatives.

C’est du moins ce qu’il convient de relever de la précision du Présidium sur l’état d’avancement de la mise en application de ces recommandations. Hier, jeudi 26 décembre, le Comité s’est de nouveau réuni, pour examiner et adopter le Règlement Intérieur du Comité de suivi des recommandations des concertations nationales. Effectivement, à l’issue de cette deuxième réunion, le Présidium s’est dit prêt en ce qui concerne la rédaction et le toilettage dudit règlement. C’est ce matin, sauf imprévu, qu’intervient la signature de cet important document.

Cependant, après la signature, le Comité de suivi sera en mesure de publier la suite des activités que va entreprendre cette structure. « Après le Règlement Intérieur, nous allons suivre le schéma tracé par le Présidium au cours de la plénière », a déclaré Aubin Minaku.

D’aucuns espèrent qu’avec cette signature du Règlement Intérieur, les choses vont devoir prendre la vitesse de croisière. Particulièrement en ce qui concerne la mise en application des recommandations issues de ce Forum. Lesquelles sont adressées, entre autres, à la Présidence de la République, au Parlement, au Gouvernement.

Certes, Kengo et Minaku ne jouent pas avec le temps. En effet, depuis la première réunion de prise de contact qui s’est tenue le lundi 23 décembre dernier, le Présidium de ce Comité a poursuivi, sans désemparer, les travaux pour la mise en place du mécanisme pouvant permettre la mise en application de six cent recommandations des Concertations nationales formulées par les cinq thématiques qui ont été mises en place. Il s’agit de : 1. Gouvernance, démocratie et réformes institutionnelles, 2. Economie, secteur productif et finances publiques, 3. Désarmement, démobilisation, réintégration sociale et/ou rapatriement des groupes armés, 4. Conflits communautaires, paix et réconciliation nationale et 5. Décentralisation et renforcement de l’autorité de l’Etat.

Peter Tshibangu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s