Journée internationa le des droits de l’h omme : Ban #Ki-moon rend hommage à #Mand ela

A l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme célébrée le 10 décembre, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon a rendu hommage à l’ancien président sud-africain, Nelson Mandela. L’ancien président sud-africain, icône de la lutte contre le racisme, est décédé jeudi 5 décembre dernier. Ses funérailles seront seront organisées ce mardi à Johannesburg devant un parterre de chefs d’État.

« Je tiens à rendre hommage à l’une des grandes figures contemporaines de la cause des droits de l’homme : Nelson Mandela dont la disparition a plongé le monde entier dans la tristesse mais dont l’engagement en faveur de la dignité humaine, de l’égalité de la justice et de la compassion tout au long de sa vie demeurera à jamais une source d’inspiration pour nous tous qui œuvrons sans relâche à la construction d’un monde où tous les droits de l’homme de tous les êtres humains sont respectés », a affirmé Ban Ki-moon.

Le secrétaire général de l’ONU a également invité les États « à tenir les promesses qu’ils ont faites lors de la conférence de Vienne ».

« Ce sont les États qui doivent en premier lieu protéger les droits de l’homme et prévenir les violations de ces droits au niveau national; ce sont eux qui doivent répondre présents quand d’autres États faillent à leur devoir », a-t-il ajouté.
Il a aussi réaffirmé « la détermination du Secrétariat, des fonds et des programmes des Nations unies de se monter vigilants et courageux face aux violations des droits de l’homme ».

58 États membres qui constituaient alors l’Assemblée générale de l’ONU ont adopté, le 10 décembre 1948, la Déclaration universelle des droits de l’homme à Paris au Palais de Chaillot.

Pour commémorer son adoption, la journée des droits de l’homme est célébrée chaque année le 10 décembre. Ce document fondateur constitue une source d’inspiration, et promeut l’exercice universel des droits de l’homme.
L’éducation aux droits de l’homme est bien plus qu’un sujet de leçon ou que le thème d’une journée: c’est un processus qui vise à ce que chacun soit équipé pour vivre sa vie dans la sécurité et la dignité. En cette Journée internationale des droits de l’homme, continuons ensemble à faire le nécessaire pour que les générations futures aient une culture des droits de l’homme, et à promouvoir la liberté, la sécurité et la paix dans tous les pays.

Kofi Annan, secrétaire général de l’ONU

En 1950, l’Assemblée générale des nations unies a invité tous les états et toutes les organisations internationales concernées à célébrer le 10 décembre de chaque année la Journée des droits de l’homme [résolution
423 (V)]. Cette journée marque l’anniversaire de l’adoption en 1948, par l’Assemblée, de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Publicités