Mardi 3 décembre #2013 : #Journée #Mondiale de personnes handicapées – Drame pour les handicapés de la #RDCongo

Le monde  célèbre ce mardi 3 décembre la journée internationale des personnes handicapées sous le thème: « Ensemble, éliminons les obstacles et ouvrons la voie à une société ouverte à tous». En RDC, le coordonnateur de l’Association sans but lucratif « Festival les Verso du Handicap (Fevera)», José Zubi estime que cette catégorie sociale connaît plusieurs difficultés qui entravent son épanouissement. Selon lui, plusieurs personnes vivant avec handicap font l’objet de mépris au quotidien. 

 Image

Mépris Social à l’agard des handicapés de la RDCongo

José Zubi indique que les personnes vivant avec handicap subissent le mépris au niveau familial:

«Il y a plusieurs [personnes vivant avec handicap] qui vivent en clandestinité. Il y en a qui ne peuvent même pas étudier, faute de moyens financiers. Il y en a d’autres qui sont l’objet de mépris et de préjugés, qui sont rejetés par leurs propres familles

Le coordonnateur de Fevera dénonce par ailleurs l’existence de plusieurs obstacles en milieux professionnels.

«Les quelques personnes avec handicap qui ont pu terminer leurs études, il y en a qui ne peuvent même pas accéder au monde de l’emploi ; tout simplement parce qu’on les discrimine du fait de leurs handicaps. Il y a beaucoup de blocage dans notre vie des personnes avec handicap en RDC», déplore-t-il.

Image

Le thème choisi pour cette année est : «Ensemble, éliminons les obstacles et ouvrons la voie à une société ouverte à tous». José Zubi salue ce thème, estimant qu’il offre une occasion pour améliorer la situation de cette couche sociale:

«Nous croyons que c’est le moment pour chacun d’entre nous d’examiner les barrières qui s’érigent sur les voies des personnes vivant avec handicap et les portes que nous pouvons, ensemble, ouvrir afin que ces personnes puissent aussi jouir de tous les droits qui leur sont reconnus tant par la constitution que par les instruments juridiques internationaux

A l’occasion de la journée internationale des personnes handicapées, le Secrétaire général des Nations unies, Ban ki-Moon, a indiqué dans un message que plus d’un milliard de personnes au monde vivent avec un handicap.

«Nous devons éliminer tous les facteurs qui font obstacle à l’intégration et à la participation des personnes handicapées dans la société, notamment en modifiant les comportements qui alimentent les préjugés et institutionnalisent la discrimination», a martelé Ban ki-Moon.

Par ailleurs, qfin de favoriser l’intégration et l’accès à la vie économique, sociale et politique des personnes handicapées, une Journée Internationale des Personnes Handicapées à été proclamée, en 1992, par les Nations Unies, à la date du 3 décembre.

Cette journée mondiale est par ailleurs l’occasion idéale de réaffirmer certains principes de base, trop souvent oubliés: « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits ». Le respect de cette dignité due à chaque personne, valide ou non, implique la reconnaissance de droits fondamentaux comme l’éducation ou l’accès au travail.

Les manifestations organisées à cette occasion nous invitent à de modifier le regard que nous portons sur les personnes handicapées.

Sortir la journée du 3/12 de l’ombre médiatique

Image

Depuis 2011, cette journée possède son étendard, son symbole… sous la forme d’un badge à porter sur soi. Cette initiative revient à une association belge, l’ASPH en collaboration plus d’une trentaine d’autres associations.

Lors de la création du badge, le choix définitif s’est porté sur le cercle violet:

  • le cercle est synonyme de perfection, d’absolu, d’infini
  • le violet symbolise l’unité, le peuple et la démocratie chez les romains.

Oui, les personnes handicapées font partie de la société civile.
Oui, les personnes handicapées sont des citoyennes à part entière.
Oui, les personnes handicapées revendiquent leur place.

Le grand public est amené à reconnaître la personne handicapée comme l’une des leurs. Le badge rappelle que la personne handicapée est une personne avant d’être un handicapé. Il rappelle que la personne handicapée fait partie intégrante de la société.

Rassembleur, fondamental, facile, ce badge est le symbole d’un secteur… celui du handicap.

Un symbole international

Le symbole « 03/12 » est appelé à quitter les frontières de la Belgique et le BDF (Belgian Disability Forum) a profité des journées européennes du handicap pour distribuer le badge aux participants et se faire le relais vers les instances européennes et l’EDF (European Disability Forum) a accepté d’utiliser au maximum ce symbole dans les pays européens.

The Kivu Times

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s